Aujourd'hui, nous fêtons
Vous êtes ici Etapes de la Vie ChrétienneLes Vocations
Religieux Religieuse Vie Consacree

Les Vocations

 

LE SACREMENT DE L’ORDRE = LES DIACRES, LES PRÊTRES ET LES ÉVÊQUES

Le sacrement de l'Ordre est le sacrement par lequel la mission confiée par le Christ à ses apôtres continue à être exercée dans l'Eglise jusqu'à la fin des temps.

LA VOCATION DE PRÊTRES : Un prêtre, c’est un homme qui reçoit par ordination, c’est-à-dire par une grâce venant du Christ lui-même, la mission de le représenter dans son Église, il peut donc agir au nom du Christ en personne. Le prêtre est un homme choisi par Dieu pour continuer son oeuvre dans le monde : il est consacré pour annoncer l'Evangile, célébrer le culte divin, surtout l'Eucharistie, dont il tire la force pour son ministère, et pour être le pasteur des fidèles. Le Père appelle des hommes de tous âge ... Des doutes, des questions, un appel, et si c'était "ça" ?....Vous pouvez contacter le Père Jean-Joseph, curé de la paroisse, à l'accueil (tel : 02 97 64 37 70). A noter : Le foyer Jean-Paul II à sainte Anne d'Auray propose une année de discernement (ou propédeutique) - tel : 02 97 58 54 85 / mail : foyer.jean.paul2@orange.fr.

LA VOCATION DE DIACRE PERMANENT : Les diacres sont le signe visible du Christ incarné dans la vie des hommes, qu’ils appellent à vivre dans un esprit de service et de don. Ils se situent à la jointure entre le Christ et l’humanité. S’il est célibataire le jour de son ordination, le diacre s’engage à le rester. S’il est marié, son épouse accepte d’être solidaire de sa mission.

LES ÉVÊQUES : Les évêques sont choisis parmi les prêtres ; ils sont les successeurs des apôtres, signes de l'unité de l'Église locale. Leur mission : enseigner, baptiser, célébrer l'Eucharistie, rassembler et conduire. Ils sont en charge d’un diocèse : leur église est la cathédrale.

LA VIE CONSACRÉE

La vie consacrée désigne aujourd'hui toute personne ou tout groupe de personnes qui s'engagent au célibat à cause du Christ et de l'Evangile. Elle recouvre traditionnellement les formes de vie suivantes : la vie religieuse apostolique, monastique et missionnaire, les Instituts séculiers, les sociétés de vie apostolique, les ermites, l'Ordre des vierges consacrées et les veuves consacrées.

LA VIE RELIGIEUSE APOSTOLIQUE : C’est le projet de s’engager pour toujours en faisant vœux de pauvreté, de chasteté et d’obéissance, ils sont le signe de l’attachement de toute sa personne au Christ. Les prêtres, frères ou sœurs de ces "sociétés" ne sont pas religieux mais vivent en communauté.

LA VIE RELIGIEUSE MONASTIQUE : Ce choix de vie est une réponse à un appel de Dieu. Entrer au monastère, c’est chercher Dieu qui nous cherche le premier. Au cœur de la vie du moine, la Bible. Elle est lue et écoutée en communauté ou méditée dans la solitude. La prière du moine ou de la moniale porte toutes les attentes des hommes + prière de louange et d’adoration.

LA CONSÉCRATION SÉCULIÈRE : Les instituts séculiers sont des instituts de vie consacrée reconnus dans l'Église catholique depuis 1947. En France, 3000 personnes environ, hommes ou femmes, célibataires ou veufs, sont membres d'une trentaine d'instituts séculiers.
Ils vivent dans le monde, gardant leur profession, et ont pour mission d'y être présents, à la manière du sel ou du ferment, pour y faire progresser l'esprit de l'Evangile.
Ils s'engagent définitivement à ce genre de vie par des vœux après plusieurs années de formation = don total à Dieu, mais sans rien abandonner de sa condition laïque.

L’ORDRE DES VIERGES CONSACRÉES :  Voici comment peut se définir la Vierge consacrée : Une Femme consacrée à Dieu, comme épouse du Christ, au service de l’Eglise. C’est l’évêque qui la consacre par un rite liturgique public et solennel dans un état de vie définitif. Vierge et Epouse : il s’agit d’une vocation virginale et sponsale (= l’amour du don de soi) :  « je vous ai fiancée à un époux unique comme une vierge pure à présenter au Christ » (2 Cor 11,2).  Cette alliance nuptiale sera notamment signifiée par la remise de l’anneau par l’évêque. Mère : La vierge consacrée est invitée à communiquer cet amour, à l’annoncer, à devenir « canal » de l’amour, et avec l’aide de Marie, à aider l’autre à grandir dans la vie de Dieu. Il s’agit donc d’une vocation maternelle. La vierge consacrée, dans toute sa personne, est appelée à la charité fraternelle, à entrer dans la volonté du Père et s’ouvre à une fécondité spirituelle. La vierge consacrée vit une vie de prière au cœur même de l’Eglise et dans un esprit de service. Elle assume sa vie par l’exercice d’une profession. A Lorient, Marie-Pierre Clain appartient à l'Ordre des Vierges consacrées.